Tests de véhicules automatisés

Les véhicules autonomes sont parmi les innovations technologiques en cours de développement ayant le potentiel de modifier en profondeur l’organisation des villes et des sociétés. Dans ce contexte, la Ville de Montréal lance une démarche de réflexion sur les impacts de l’arrivée de ces véhicules sur le domaine municipal. Cette réflexion sera menée et enrichie par la mise en oeuvre de projets pilotes à travers lesquels il sera possible d’acquérir des connaissances pertinentes à notre compréhension de cette nouvelle forme de mobilité.

Au-delà de l’évaluation technologique de la maturité de ce type de véhicule, l’objectif est d’entamer la réflexion et les travaux sur l’ensemble de changements nécessaires pour accueillir ces véhicules. Un autre objectif consiste à évaluer comment ces véhicules peuvent contribuer à améliorer le milieu urbain. Le principe directeur qui guide les projets pilotes de navettes automatisées est l’évaluation de l’intégration de ce nouveau service dans l’offre de transport de la Ville, dans une optique de mobilité durable et en fonction des attentes et des besoins des citoyens.

Dans ce contexte, le Lab collabore avec des partenaires internes et externes à la Ville pour développer une approche complète, permettant autant d’évaluer l’impact sur les infrastructures que les questions d’acceptabilité sociale ou encore d’éthique. Ces projets d’expérimentation permettront, entre autres, de mesurer le degré d’avancement technique actuel des véhicules autonomes au regard de l’environnement Montréalais. Ils permettront aussi de développer l’expertise, déterminer les changements requis dans la réglementation et ultimement d'influencer le développement de la technologie. Cela permettra en définitive de proposer des expérimentations ou des offres de mobilité toujours plus innovantes et plus abouties.

Les tests de véhicules autonomes sur son territoire, pilotés par le Lab, s’insèrent donc dans la volonté de mieux comprendre la technologie pour s’assurer qu’elle cadre bien avec les besoins de la population. Dans cette logique, la participation du public est souhaitable dans le cadre de ces programmes d’expérimentation. En tant que destinataires de ces initiatives, les citoyens accueillent ces projets et transmettent leur rétroaction via des outils de mesure. Cette démarche est notamment rendue possible grâce à une subvention du gouvernement du Québec dans le cadre de la Politique de mobilité durable - 2030.

Un projet d’expérimentation de navette autonome a été mené avec succès dans l'arrondissement Hochelaga-Maisonneuve.

Les rapports sur l'expérimentation sont les suivants :
 
1) Rapport d'expérimentation de l'opérateur Transdev : Il comporte le résumé du déroulement du projet, le bilan quantitatif du service opéré (jours de service des navettes, achalandage, statistiques de conduite) ainsi que qualitatif (contexte du projet, faits saillants, leçons apprises et conclusions)  
 
2) Résultats du sondage mené par Jalon Mtl (l’institut des transports électriques et intelligents) sur l'expérience des passagers à bord des navettes et leur acceptabilité sociale  

Par ailleurs une journée de discussions et de débat citoyen sur la question des véhicules autonomes s'est tenue le 1er juin 2019 dont le compte-rendu est disponible à travers le Rapport de l'Institut du Nouveau Monde sur le débat citoyen tenu le 1er juin 2019 au sujet de l'acceptabilité des formes de mobilité sans conducteur. 
 
 

Le Lab communique fréquemment sa vision et ses activités relatives aux véhicules autonomes via sa page Facebook : https://www.facebook.com/mtlvi/ ainsi qu’à travers ses billets de blog.